Que faites-vous des fuites que vous ne pouvez pas voir ? La solution à l’ancienne consiste à enlever des morceaux de mur jusqu’à ce que vous trouviez la source.

Heureusement, les technologies modernes ont donné aux spécialistes la détection des fuites par de nombreux moyens non destructifs et de trouver la source d’une fuite. Aujourd’hui, les professionnels peuvent identifier la source d’une fuite et analyser l’étendue des dégâts sans même écailler la peinture. Dans quelques cas, ils ont réussi à détecter une fuite sans même entrer dans le bâtiment.

Quelles sont les méthodes pour rechercher les fuites non destructives ?

Actuellement, les professionnels utilisent plusieurs outils pour rechercher les fuites d’eau non destructives, pour cela, on va vous les mentionner sur cette liste, et on va vous donner un bref aperçu sur quelques-uns dans cet article :

  • Cartographie de l’humidité.
  • Les humidimètres.
  • Inspection CCTV des vides et des canalisations
  • Imagerie thermique
  • Relevés acoustiques
  • Essais de pressurisation du système
  • Test de teinture

Cartographie de l’humidité

Cette carte vous permet de rassembler les informations recueillies par un large éventail d’outils et de techniques dans un guide unique et clair sur le problème de l’eau dans votre maison ou votre entreprise. La cartographie de l’humidité est souvent considérée comme essentielle par les compagnies d’assurances.

Il existe 2 façons d’utiliser la cartographie de l’humidité. La première consiste à créer une trace physique, visible, du bord du dégât des eaux. Cela pourrait être aussi simple que de dessiner sur le mur avec de la craie ou un marqueur une fois que le bord de la zone humide a été déterminé à l’aide des outils ci-dessous. Cela permet à toutes les personnes impliquées de voir rapidement si la zone humide se rétrécit (c’est-à-dire que la fuite a été résolue et que la zone s’assèche) ou s’agrandit.

Quel est le rôle des humidimètres ?

Utilisant des impulsions électriques sûres, ces appareils portables mesurent la quantité d’eau dans une surface. Le résultat sera généralement enregistré en pourcentage. Les humidimètres sont une option facile et non destructive, ils sont donc un excellent premier choix dans de nombreuses situations. Lors de l’utilisation d’un humidimètre, il est important de comprendre l’échelle de l’humidimètre individuel, car celle-ci peut varier, et également de reconnaître que la plupart des matériaux contiennent de l’humidité. Cela signifie que la « zone sèche » peut enregistrer un faible niveau d’humidité sur le compteur. C’est normal, et c’est pourquoi un professionnel prendra des mesures à différents points secs de la propriété avant de travailler pour établir le périmètre du dégât des eaux.

Inspection CCTV des vides et des canalisations

Des caméras de surveillance en circuit fermé peuvent également être utilisées pour examiner des zones inaccessibles aux humains. Si nous pouvons accéder à un vide ou à une tuyauterie par des moyens non destructifs ou peu intrusifs, nous pouvons souvent insérer une petite caméra qui nous permet de faire une inspection beaucoup plus détaillée de l’espace qu’un humain ne pourrait le faire. En utilisant un robinet d’arrêt comme point d’entrée pour nos caméras, nous permet d’étudier le sous-sol et localiser une fuite.

Beaucoup d’autres méthodes qu’elles peuvent être utilisées et que l’on n’a pas mentionné en début, telles que : les outils de détection des fuites de gaz traceur, analyse chimique d’eau et l’analyse des sels sur place.
Toutes ces techniques de méthodes n’auront aucune valeur que si elles sont mises en œuvre par des techniciens professionnels.

Laissez un commentaire