Il est difficile de calculer l'impôt sur le revenu, le barème progressif comporte plusieurs tranches, chaque tranche a un taux d'imposition différent, auquel se référencie le revenu qui va composer votre quotient familial.

Tranche impôt sur le revenu : notions de base

Majoritairement, il est simple de calculer le montant de l'impôt sur le revenu avec une imposition forfaitaire. Les revenus du capital avec la taxe de 30 % par exemple. En revanche le calcul se complique un peu pour les revenus soumis au barème progressif, notamment pour les salariés et les retraités.

 impôt sur le revenu

Le fisc va mettre tous les revenus professionnels au barème de l'impôt sur le revenu. Celui-ci est composé de plusieurs tranches, chacune d'elles avec un taux d'imposition différent de l'autre. Le quotient familial est le nombre de parts qui va affecter votre foyer fiscal afin qu'il s'adapte à l'impôt.

Le quotient familial

Le quotient familial est d'une seule part si vous êtes célibataire sans personnes à charge. Quant aux couples mariés ou pacsés, le quotient familial passe à deux parts. Celui-ci peut également être majoré en fonction du nombre de personnes à charge de votre foyer.

Tranche impôt sur le revenu : comment le calcul est-il réalisable ?

Un quotient familial est imposé en fonction du nombre de parts. Il est ensuite divisé par tranches, dont chacune est soumise à un taux du barème progressif de l'impôt selon la liste suivante :

  • Revenu allant de 0 € à10 084 € : Aucune imposition ;
  • Revenu allant de 10 084 € à 25 710 € : 11 %  ;
  • Revenu allant de 25 710 € à 73 516 € : 13 % ;
  • Revenu allant de 73 516 € à 158 122 € : 41 % ;
  • Revenu au-delà de 158 122 € : 45 %.

Prenons l'exemple d'un couple marié avec deux enfants, et un revenu imposable de 80000 €, nous allons faire un simple calcul. Ici, le quotient familial est de trois parts (deux parts entières pour les parents et une demi-part pour chaque enfant). 

Pour calculer l'impôt sur le revenu :

  • Revenu imposable de 72 000 € après déduction de 10 % ( frais) ;
  • Quotient familial de 72 000 € sur trois parts nous donnera 24 000 € ;
  • Taux marginal de 11 %.

Le calcul final se fera comme suit :

  • 0 % à 10 084 € une tranche à taux 0 % : donc 0 € ;
  • 10 084 € à 24000 € ça nous donne 13 916 € x 11 % (barème de l'impôt) nous donne un total de 1 530,76 €.

Le résultat obtenu ne correspond qu'à une seule part de quotient, pour obtenir l'impôt brut, il ne faut pas oublier le nombre de part de foyer : 1 530,76 € x 3, ce qui nous donne un total de 4 592,28 € qu'on va arrondir à 4 592 €.

Il faut savoir que ce calcul ne tient pas compte du plafonnement du quotient familial, et le résultat peut être en réalité un peu plus élevé. 

À savoir : évitez de confondre entre un taux moyen d'imposition et un taux marginal d'imposition.

Tout investissement sur le marché financier présente un risque de perdre en capital et les règles fiscales peuvent évoluer dans le temps.

Laissez un commentaire